Le vignoble Favre & Fils

Tous les jeudis matin, en été, les chais du vignoble Favre & fils, à Saint-Pierre d’Oléron sont ouverts à la visite. Vigneron indépendant, Pascal Favre est producteur de vins de pays charentais, de cognac et de pineau, certifié agriculture biologique.

Il ouvre au public les portes de l’établissement familial pour nous confier l’histoire du vignoble oléronais et partager avec les visiteurs l’amour de son métier. Le rendez-vous est donné à 10h30 à la cave Favre & fils, au lieu-dit « La Fromagerie ». Comptez une bonne heure de visite, passionnante et instructive.

Un vignoble en agriculture biologique

Le vignoble Favre & fils est situé au nord de l’île d’Oléron tout près des Sables Vigniers. L’exploitation viticole en agriculture biologique compte cinquante hectares dont vingt sont consacrés à la production du cognac. Du cognac qui servira ensuite à l’élaboration du Pineau des Charentes, ce vin liquoreux aux arômes fruités qui n’est autre qu’un audacieux mélange de jus de raisin et d’eau-de-vie.

L’ugni blanc est le cépage utilisé pour la production du cognac

La culture de la vigne sur l’île d’Oléron

Si l’île d’Oléron conserve aujourd’hui 850 hectares de vignes pour quarante producteurs, elle comptait au 19e siècle, 5500 hectares qui appartenaient à une poignée de grands propriétaires bourgeois.

La vignoble oléronais au 19e siècle

Saviez-vous qu’en 1850, la viticulture et la saliculture étaient les deux principales activités économiques de l’île ?

Si aujourd’hui, les oléronais vivent essentiellement du tourisme et de l’ostréiculture, la culture de la vigne s’est maintenue après l’épidémie de Phylloxéra qui toucha l’île vers 1890. À cette époque, les propriétaires terriens en faillite, ont revendu leurs parcelles à leurs ouvriers viticoles. La plupart possédaient déjà quelques ceps sur les terrains sableux les plus exposés à la mer mais épargnés par le puceron ravageur. On comprend ainsi mieux l’origine du nom du lieu-dit : les « sables vigniers »…

Ceps de vigne sur l’île d’Oléron

Le renouveau du vignoble après-guerre

Pour se relever de cette crise qui toucha le vignoble français, on importa des plans de vignes américains beaucoup plus résistants aux maladies. Mais pour conserver la saveur et la qualité du vin, il fallut greffer ces pieds à d’anciens ceps français. Après la première guerre mondiale, l’île d’Oléron comptait alors 2000 hectares de vignes.

Du tourisme balnéaire à l’oenotourisme

Dans les années cinquante, les agriculteurs qui avaient besoin d’investir dans des machines agricoles, ont profité de l’arrivée des premiers touristes que l’on surnommait les « baignassouts » (les baigneurs à sous) pour leur vendre quelques lopins de terre, destinés à camper. On n’y voyait alors point de mal à poser ici ou là une toile de tente qui aurait vite disparu à la fin de l’été… C’est ainsi que le camping est né sur d’anciennes terres viticoles.

Puis, avec l’arrivée des premiers touristes, la production de vins et de pineau s’est développée à son tour. Aujourd’hui, l’oenotourisme marque le début du 21e siècle.

Les alambics charentais du vignoble de Favre & fils

En entrant dans les chais pour prendre part à la visite commentée, on ne peut qu’admirer ces étonnantes machines de cuivre rouge en forme de ballons à cols de cygne. Les alambics, dit « alambics charentais » servent à distiller le vin blanc pour en obtenir de l’eau-de-vie qui deviendra plus tard, du cognac. La technique de double chauffe ou méthode « à repasse », inventée par les anglais, permet d’obtenir des alcools finement élaborés.

Alambics charentais en cuivre pour la distillation du cognac

Le pineau des Charentes de l’île d’Oléron

Le pineau quant à lui, est obtenu par le mélange d’eau-de-vie de cognac et de moût de raisin (jus de raisin que l’on vient de presser et qui commence à fermenter). Il s’agit d’un vin de liqueur qui … (et Pascal Favre insistera bien sur ce point) n’est pas un vin cuit !

Le pineau des Charentes est une AOC (Apellation d’Origine Contrôlée) dont la région de production s’étend à celle du cognac. La visite se poursuit dans la salle des pressoirs et cuves en inox avant d’entrer dans le chai de vieillissement.

Le chai de vieillissement et ses tonneaux

La dégustation de pineau : « l’insulaire »

Nous terminons la visite par une dégustation conviviale offerte par Pascal Favre autour d’un pineau des Charentes ou d’un jus de raisin, toujours bio bien évidemment !

Pascal Favre, vigneron indépendant sur l’île d’Oléron

J’aime beaucoup l’étiquette de cette bouteille de pineau, qui ajoute de l’élégance à ce vin de liqueur traditionnel charentais produit sur l’île d’Oléron.

Bouteilles de pineau des Charentes biologique, l’Insulaire

Mais, au fait, savez-vous comment j’ai découvert cette excellente adresse sur l’île d’Oléron ? Un peu par hasard, au détour d’une autre très bonne adresse : le restaurant De l’île aux Papilles. En effet, la production du vignoble « Favre & Fils » est à la carte de ce charmant restaurant du réseau Assiette Saveurs Marennes-Oléron.

Le Louvois, un élégant vin de pays charentais

Et c’est ici, que j’ai dégusté pour la première fois, un élégant vin de pays bio oléronais qui répond au doux nom : Le Louvois. L’étiquette affichant le dessin du fort éponyme m’a évidemment séduite.

C’est ainsi que je me suis réconciliée avec les vins de pays charentais, qui ont eu longtemps mauvaise presse. Cette époque est désormais révolue ! Bien décidée à consommer en priorité du vin local et à privilégier les circuits courts, j’ai saisi l’occasion de me fournir à la boutique du vignoble Favre & Fils.

Mes vins et produits coups de coeur

  • Le Louvois, mon vin de pays charentais préféré ! Il est beau, il est bon, il est bio ! What else ?
  • Le rosé des pertuis, vin de pays charentais aux notes de fruits rouges avec une belle couleur rose foncé. Parfait à l’apéritif, vous le trouverez aussi à la Biouve pour les apéros-plage du vendredi soir (19h sur la plage des Huttes)
  • Le Péchapié, un p’tit vin blanc comme on les aime pour accompagner les moules marinières
  • L’insulaire, un pineau des Charentes en rouge ou en blanc. Choisir la bouteille de 1 litre pour sa très belle étiquette qui est du plus bel effet …
  • Le jus de raisin bio, au goût et à la couleur de miel : il est surprenant !

Infos pratiques

Coordonnées

Vignoble Favre & Fils
Village « La Fromagerie »
17310 Saint-Pierre d’Oléron
Tel: 05 46 47 05 43
Contacter le vignoble Favre & Fils par email

Horaires d’ouverture de la boutique

Tous les jours (sauf le dimanche)
de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h30.

Visite guidée du chai

Le jeudi à 10h30
Du 15 juin au 15 septembre

Situer le Vignoble Favre & Fils

4 réflexions sur “Le vignoble Favre & Fils”

  1. Les meilleurs ;les plus gentils
    Que du bonheur pendant le séjour et après ….
    Tout est excellent le vin le pétillant le pineau …..
    Une chance d’avoir découvert cette adresse
    accueillante ;on a l’impression de faire partie de la famille
    À très vite 🍸🍾☀️☀️☀️☀️☀️

  2. Comment acheter a distance les vins de la maison Favre et fils . Pas de site avec catalogue en ligne , je viens de boire  » GRAIN MARIN » » EXCELLENT ….

    1. Bonjour, en effet il n’y a pas à ce jour de boutique en ligne. Le mieux est sans doute de les contacter par téléphone ou par email. Merci pour votre commentaire !

  3. Depuis des années notre première adresse pour vins blancs et surtout pour le Pineau lors de nos passage en Île ! Toujours simpa et bon rapport qualité-prix. On adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.