Balade dans le marais du Douhet

Que diriez-vous d’une balade à pied ce week-end, pour vous ressourcer ? Je vous livre ici une idée de circuit pour une heure de promenade dans le marais, voire un peu plus, si vous optez pour une pause gourmande à l’excellente crêperie du port…

Rejoindre le point de départ

Le plus simple est de traverser le hameau de Notre-Dame-en-l’Isle à Saint-Georges-d’Oléron. Pour le rejoindre, tournez à droite après Cheray, en venant de Saint-Pierre.

À la sortie du village, en direction de La Brée, se trouve un petit parking aménagé dans un virage. Il fait face à la cabane de saunier « le grain de sel » que l’on ne peut pas manquer sur le bord de la route.

Le grain de sel

Un chemin blanc longe le canal

La promenade qui longe le chenal est une allée de cailloux blancs, empruntée par les piétons et les cyclistes. Si vous venez avec des enfants en poussette, ce chemin est idéal. Mais vous ne pourrez peut-être pas suivre la boucle complète, car la deuxième partie du circuit passe sur un talus herbeux. Vous pourrez toutefois faire demi-tour en arrivant au bout.

Chemin pédestre et cyclable qui conduit au port du Douhet

Le sentier borde le canal sur un kilomètre et réserve de beaux points de vue sur les marais du Douhet. On aperçoit sur la gauche, de jeunes vaches au pelage brun clair qui reposent paisiblement sur les prés-salés.

Sur la droite, mouettes, hérons et aigrettes viennent chercher leur nourriture dans les vasières. Pensez à prendre à une paire de jumelles pour observer de plus près la faune du marais.

Les vaches sur les prés-salés

Le chenal du Douhet

Le chenal du Douhet est un étier de marais qui relie Saint-Georges d’Oléron à l’océan Atlantique. Cet étroit canal permet d’alimenter en eau de mer les marais salants. Il se remplit et se vide au rythme des marées. Plusieurs écluses situées autour du bras de mer servent à en contrôler le niveau et approvisionner les bassins d’évaporation.

Au bout du chemin, se trouve une belle maison basse blanchie à la chaux, typique de l’architecture traditionnelle oléronaise. C’est ici que la crêperie du port (Les Écluses) réserve une terrasse fort agréable, à l’ombre d’un magnifique pin parasol.

La crêperie du port au bout du chenal du Douhet

Et ça tombe à point pour l’heure du goûter, la crêpe « beurre-sucre » est un vrai délice ! Je n’ai malheureusement pas pu récupérer la recette qui régale les Oléronais et vacanciers depuis plus de 40 ans.

Retour par le côté sauvage

La seconde partie de la promenade est accessible en traversant le pont qui relie les deux rives. Un crochet sur les quais du port du Douhet offre un joli panorama sur l’entrée maritime du chenal.

Le sentier du retour se veut beaucoup plus sauvage : il passe au milieu d’un talus recouvert d’herbes hautes et de fleurs sauvages. La vue depuis la bosse de marais vaut le détour avec un bel alignement de bassins qui s’étend en direction de Saint-Georges.

Vue sur les marais du Douhet du côté de Saint-Georges d’Oléron

Au bout du chemin, nous retrouvons le parking. Sur la gauche, la signalétique indique un autre circuit balisé en direction du village. Je reviendrai pour une prochaine promenade dans le marais du Douhet !

Plan détaillé du circuit – Boucle de 2 km

Et vous, quel circuit me conseillez-vous dans les marais de l’île d’Oléron ? Laissez – moi un commentaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.